28 septembre 2020
Externalisation

Externalisation comptable : Définition et principes

La tenue de la comptabilité constitue l’une des fonctions les plus délicates d’une entreprise. En effet, il s’agit d’une tâche qui touche directement les capitaux et la fiscalité. En conséquence, si mal gérée, la comptabilité peut générer des conséquences extrêmement néfastes à même d’amener une entreprise à la faillite.

Fort heureusement, il existe une solution stratégique efficace pour que la comptabilité soit gérée de façon la plus transparente et la plus respective qui soit. Il s’agit de l’externalisation. Par définition, l’externalisation comptable est le fait de confierune partie ou la quasi-totalité de la fonction comptable d’une entreprise à l’expertise d’un professionnel.

Comment fonctionne exactement l’externalisation comptable ?

En principe, l’externalisation comptable repose sur un système de fonctionnement assez simple. Il s’agit tout simplement de choisir le bon sous-traitant en tenant compte de sa notoriété dans le domaine de l’expertise comptable. En règle générale, les cabinets d’expertise comptable proposent aux entreprises ou aux particuliers d’accomplir tout ce qui est opération comptable, dont :

  • La gestion de la comptabilité analytique que l’on appelle également la comptabilité générale ;
  • La gestion de toutes les déclarations fiscales ;
  • La gestion de la comptabilité des principaux clients et fournisseurs collaborateurs de l’entreprise cliente ;
  • La gestion de tout ce qui est comptabilité des ressources humaines, c’est-à-dire la gestion de la paie et des déclarations sociales ;
  • L’assistance juridique si besoin.

 

Quoi qu’il en soit, les prestations du professionnel de la comptabilité externe reposent respectivement sur le contrat de collaboration conformément à la lettre de mission dont le contenu définit les principales attentes du décideur et donneur d’ordre. C’est ensuite à partir de cette lettre de mission que sont déterminées toutes les modalités du contrat de collaboration d’une externalisation comptable.

Pour quelles raisons faut-il recourir à l’externalisation comptable ?

Qu’il s’agisse de la comptabilité ou d’autres fonctions d’une entreprise, l’opération d’outsourcing est toujours une alternative stratégique impliquant plusieurs avantages considérables. En effet, il s’agit aujourd’hui du meilleur levier de compétitivité sur le marché de l’entrepreneuriat. Trois (3) principales raisons sont notamment à l’origine d’un projet d’outsourcing touchant un ou plusieurs activités d’une entreprise.

La quête d’une expertise précise et qualitative

Comme déjà mentionné un peu plus haut, tout ce qui touche à la comptabilité est délicat. En effet, le cadre légal, en rapport avec le droit social, la fiscalité et les finances, requiert une dextérité particulièreet des connaissances pertinentes. Il s’agit d’être très pointilleux pour éviter les ébauches et les erreurs aux conséquences désastreuses. C’est pour cela qu’il est recommandé de confier les fonctions délicates comme la comptabilité aux mains expertes de professionnels externes. De cette manière, les entreprises ou les particuliers s’acquittent des frustrations liées aux risques de litiges ou de problèmes financiers.

Le manque de moyens financiers pour se doter d’un expert-comptable en interne

Même s’il s’agit d’une solution adaptée à tous les types d’entreprise, l’outsourcing comptable est surtout recommandé chez les entreprises de petites tailles ou de tailles moyennes. En effet, toutes les entreprises n’ont pas nécessairement les moyens budgétaires indispensables pour les salaires et pour les charges sociales liées à un département d’expertise comptable en interne. Vu sous cet angle, l’externalisation comptable génèrerait même des économies substantielles pour les entreprises qui y ont recours. Ce sont des économies d’autant plus conséquentes en offshore. En effet, l’expertise comptable dans l’externalisation de services à Madagascar permet par exemple aux entreprises de faire jusqu’à 50% d’économies sur investissement.

L’intérêt juridique, veiller à ce que toutes les obligations légales soient respectées

En termes de comptabilité et de fiscalité, les entreprises sont assujetties à un calendrier très strict et précis concernant tout ce qui est obligation déclarative. D’éventuels retards ou oublis (même involontaires) impliquent indéniablement certaines sanctions ou certaines amendes forfaitaires. Fort heureusement, les cabinets d’expertise sont là pour éviter cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *