10 août 2020
Santorin

Les 7 spécialités que vous devez absolument goûter lors de votre voyage à Santorin

Après avoir atterri à Santorin et être installé dans votre airbnb avec vue sur la caldeira, vous aurez très probablement faim, alors rendez-vous à la taverne la plus proche. Si vous vous demandez quelles spécialités vous devez absolument goûter, voici une liste de plats traditionnels locaux à savourer lors de votre visite sur l’île. Et n’oubliez pas de tout arroser avec un verre (ou deux) de vin Assyrtiko, une variété locale.

La Fève

C’est probablement le plat le plus célèbre de Santorin. Bien que son nom puisse suggérer des fèves, il s’agit en fait d’une purée de pois cassés jaunes. Ce plat crémeux est généralement servi chaud avec de l’huile d’olive et du citron, et parfois garni d’oignons ou de câpres hachés. Pour beaucoup de gens, c’est l’aliment réconfortant par excellence, parfait comme repas principal ou accompagnement sain.

 

Les Ntomatokeftedes ( beignets de tomates )

L’île abrite une variété spécifique de tomates appelée tomates Santorini, qui ont la taille de cerises. Douces et d’un rouge intense, elles sont au centre du plat de ntomatokeftedes ( ou beignets de tomates ). Il s’agit d’un amuse-bouche végétarien frit dans de l’huile d’olive chaude. Il contient également des poivrons et des oignons, de la menthe et d’autres herbes aromatiques dans une pâte épaisse. N’oubliez pas de les goûter lors de votre prochaine visite sur l’île.

 

L’Aubergine blanche

Le sol volcanique de l’île constitue un terrain de reproduction idéal pour un autre produit rare : l’aubergine blanche. C’est une variété unique qui a moins de graines que son homologue violet, et qui a en outre un goût sucré. De nombreux plats à base de ce légume, comme la purée d’aubergine blanche, sont disponibles dans plusieurs restaurants. Ne manquez pas votre chance de l’essayer.

 

L’Apochti

C’est un autre aliment traditionnel que l’on trouve à Santorin. La longe de porc est salée puis placée dans du vinaigre avant d’être séchée à l’air libre. Ensuite, on frotte la viande avec un mélange de poivre et de cannelle, avant de la laisser reposer pendant six heures. Une fois que la viande a durci, elle est prête à être utilisée dans diverses recettes.

 

Le Chlorotyri

Fabriqué en quantité limitée, le chlorotyri est un fromage local que l’on ne trouve que sur l’île. Légèrement aigre mais crémeux, ce fromage blanc est fabriqué à partir de lait de chèvre. Utilisez-le comme tartinade sur du pain ou mélangez-le dans une salade Santorini, une variante locale de la salade grecque, qui comprend également les tomates cerises locales.

 

Les Câpres

Les câpres remontent à l’Antiquité, et à Santorin, on trouve ces plantes pratiquement partout. Les boutons de fleurs comestibles non ouverts sont cueillis puis séchés au soleil jusqu’à ce qu’ils durcissent et deviennent légèrement jaunes. Elles sont ensuite réhydratées avant d’être utilisées et sont généralement ajoutées aux sauces ou pour relever plusieurs plats, y compris les fèves ou même les salades.

 

La Melitinia

La melitinia est une pâtisserie traditionnelle que l’on trouve à la saison de Pâques. C’est une délicieuse tarte au fromage sucrée, faite de mizithra frais, de sucre et de poudre de mastiha. Les boulangeries traditionnelles de l’île les préparent très bien.