12 avril 2021
fille dyslexique

Conseils aux parents : Comment repérer les difficultés de compréhension de son enfant ?

Les élèves ayant des problèmes de décodage, notamment dus à la dyslexie, peuvent être facilement repérés. Ils se trompent souvent de mots ; leur lecture orale est lente et “agitée” ; et l’orthographe est souvent problématique . Il est important d’identifier ces élèves qui ont des difficultés, afin qu’ils puissent obtenir l’aide dont ils ont besoin.

Malheureusement, de nombreux élèves ont des difficultés d’apprentissage différentes et uniques et qui sont rarement identifiées et, par conséquent, jamais traitées. Cachés à la vue de tous, de nombreux élèves ont une faiblesse d’apprentissage qui les empêche de comprendre pleinement la langue qu’ils lisent et entendent. Par exemple, un élève qui ne rend pas ses devoirs peut être perçu comme “démotivé” ou “paresseux”. Mais il se peut aussi qu’il ait des difficultés à comprendre les instructions données en classe.

Une des causes principales des problèmes de compréhension du langage est la difficulté à créer des images mentales pour le langage. Cette faiblesse fait que les individus n’obtiennent que des “parties” des informations qu’ils lisent ou entendent, mais pas la totalité.

Cette difficulté rend souvent le processus de lecture et de réflexion extrêmement complexe. Les étudiants ayant une faible compréhension du langage sont souvent considérés faussement comme peu persévérants ou inattentifs. Alors que souvent, ils ont beau faire tout leur possible pour comprendre et mémoriser tout ce qu’ils ont lu ou entendu, ça ne suffit pas. Ils ont besoin d’aide. Pour bénéficier de très bons conseils sur l’aide aux enfants dyslexiques, cliquez-ci.

Ces difficultés de compréhension peuvent être liées à la dyslexie ou à un autre trouble de l’apprentissage, toutefois, ce n’est pas systématique. En savoir plus sur la dyslexie.

Les signes de faiblesse de la compréhension sont notamment les suivants :

Difficulté à comprendre ce qu’ils lisent

Les élèves qui ont une faible compréhension ont des difficultés à se souvenir de ce qu’ils ont lu. Ils peuvent obtenir des parties, ou certains détails, mais peuvent avoir des difficultés à se souvenir d’un livre ou d’une histoire dans son ensemble. Les devoirs et les travaux scolaires reposant sur leur compréhension du texte seront difficiles. Ces élèves peuvent ne pas aimer lire car n’ils n’en tirent aucun plaisir, seulement de la frustration.

Faibles compétences en matière de résolution de problèmes

Les étudiants qui ont une faible compréhension peuvent être enclins à prendre de mauvaises décisions. Il peut être difficile de réfléchir aux implications et aux conséquences de leurs actions. Comme ils ne font que traiter des parties, ils peuvent ne pas “voir” la situation dans son ensemble.

Ils peuvent également éprouver des difficultés avec les méthodes de résolution de problèmes requises en mathématiques et en sciences.

Les devoirs d’écriture sont “pénibles” et mal faits

De nombreux étudiants ayant des faiblesses en matière de compréhension de la langue peuvent également avoir de mauvaises compétences en écriture. Sans la “vue d’ensemble” d’un sujet, un élève aura du mal à construire un paragraphe solide. La capacité de générer l’idée principale, d’offrir des détails à l’appui, de faire des déductions et de conclure avec une conclusion cohérente et bien organisée est un défi pour cet étudiant.

L’expression verbale est affectée

Les élève concernés par ces difficultés peuvent être enclin à inclure des détails ou des questions non pertinents lorsqu’ils parlent ; ils peuvent aussi raconter des histoires en décalage avec ce qui est attendu. Ils peuvent aussi être très calmes et timides. Que l’élève parle peu ou beaucoup, la langue semble souvent déconnectée de l’auditeur.

Difficulté à suivre les instructions

Les étudiants ayant un problème de compréhension peuvent être débordés après plus d’une ou deux consignes (“Je te retrouve à la voiture, apporte tes baskets et dis à ta sœur de finir ses devoirs.”). Les instructions des enseignants et des parents peuvent sembler entrer par une oreille et sortir par l’autre, sans lien, et les élèves semblent incapables de se concentrer sur ce qu’on leur dit. Et, à cause de troubles de la lecture cela est encore pire lorsque les consignes sont écrites (en savoir plus sur ces troubles et comment les aider) !

Toutes ces difficultés ne sont pourtant pas une fatalité. Il est possible d’aller voir des professionnels pour reprendre les apprentissages de base ou encore de se former en ligne pour apprendre comment aider son enfant à la maison. Le sujet des traitements de la dyslexie et des différentes aides possibles est notamment évoqué sur le site de FranceDyslexia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *