20 octobre 2020
Tout savoir sur les Îles Vanille

Tout savoir sur les Îles Vanille

Un représentant de l’Autorité du tourisme de l’océan Indien a soulevé un défi touristique majeur. Lorsque les professionnels du tourisme se rencontrent, le projet « Îles Vanille » vise à constituer une destination pour rassembler les îles de la région et renforcer leur force pour favoriser le développement du tourisme commun. Plus de détail dans les lignes qui suivent.

Qu’est-ce que « Les Iles Vanille » ?

Avec le soutien de l’UCOI, des représentants de l’Office de Tourisme (TO) de la région ont commencé à définir le concept marketing « Les Iles Vanille » lors d’une réunion tenue par la Chambre de Commerce de la Réunion en août 2010. Les professionnels du tourisme sont conscients que la prospérité du tourisme à La Réunion, à Maurice, à Madagascar, aux Seychelles, aux Comores et à Mayotte nécessite la mise en commun de ressources et d’expertises spécifiques. C’est pourquoi le concept de « vanille » est un élément naturel, gastronomique et touristique commun dans les îles de l’océan Indien qui forme le trapèze des Mascareignes. Il est donc possible de lancer une marque pour approfondir la visibilité de ces destinations et mieux les vendre au niveau national et international.

Dans quel but s’est fondé les Îles Vanille ?

Dans un premier temps, le concept des « îles Vanille » renforcera les actions touristiques existantes (transports et partenariats) entre ces îles et facilitera la mise en œuvre d’actions bilatérales entre d’autres pays. Objectif : redynamiser le secteur en fonction de la demande internationale et du nouvel environnement des affaires en renforçant l’attractivité multiple de l’océan Indien. On peut donc déjà citer des paires de devises telles que Mayotte-Madagascar, Réunion-Maurice, Réunion-Seychelles et Réunion-Madagascar.

Pour la particularité de chaque individu, le tourisme haut de gamme assuré par l’île Maurice dans ses services hôteliers et touristiques, la qualité multi-îles des Seychelles et le développement du tourisme vert à La Réunion conjuguent les nombreux atouts des « îles Vanille ». : Patrimoine créole, beaux paysages, langues étrangères, multiples cultures (parlant français, anglais, créole)…

Quel est le rôle ses Îles Vanille ?

Le rôle des Îles Vanille consiste à accroître la sensibilisation à l’océan Indien. Le projet Vanilla Island ne profite qu’à la Réunion et à d’autres îles largement connues sur le marché international. Premièrement, les OT seront basés sur les différences et les particularités du patrimoine culturel et naturel de chaque région. En termes de transports, de procédures d’entrée sur le territoire et de partenariats entre hôteliers, il favorisera le tour inter-îles. La variante du Pass Océan Indien déjà utilisée par Air Madagascar permet des déplacements illimités sur le réseau régional à prix fixe, ce qui a jeté les bases de TO.

Sur le même modèle, en 2010, la même société entre la France et Moroni, La Réunion et Nairobi, Anjuan et Nosy Be a développé des itinéraires de vol et des produits interrégionaux. D’un point de vue historique et géographique, le concept des « Iles Vanille » a aussi son sens. L’unité entre les îles devient un slogan pour la revitalisation économique et la création d’emplois dans le secteur du tourisme. Mettez en commun les ressources et les atouts de chacun au lieu de vous faire concurrence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *