16 janvier 2021
Quelles sont les techniques de bases de l'eft ?

Quelles sont les techniques de bases de l’eft ?

Quelles sont les techniques de bases de l’eft ?

L’EFT ou Emotional Freedom Techniques est un outil psychologique à la fois simple et efficace pour soulager les différents troubles émotionnels que peut rencontrer un individu. Cette technique connait un grand succès grâce à sa simplicité et son efficacité.  Se pose alors la question de savoir les techniques de base mises en œuvre par cette technique. Notez que ces techniques sont utilisées dès vos débuts entant que psychothérapeute mais elles sont également très prisées par les plus grands professionnels du domaine.

Le procédé de base

Cette technique est la plus essentielle dans la mise en œuvre de l’EFT.Elle est également la plus prisée. Sa mise en œuvre se fait à travers ces 4 étapes. Dans un premier temps, on procède à la mise en place dont le but est de cibler le problème rencontré par le patient afin d’y apporter une solution temporaire en contrant un renversement psychologique potentiel. Cette phase consiste à émettre une déclaration négative du problème suivied’une déclaration positive dite d’acceptation. Le patient est aussi amené, à travers une phrase de configuration, à accepter le problème et à ne pas considérer celui-ci comme une raison pour ne pas s’accepter.

La séquence complète:

Dans cette partie très technique, le praticien tape avec ses mains sur une série de 12 points situés aux méridiens et aux vaisseaux énergétiques. Les points répartis sur le haut du corps peuvent être facilement trouvés et utilisés.Tout au long de son intervention, le praticien répète les phrases destinées à susciter l’oubli et l’acceptation de soi.

La procédure à 9 gamut

Cette technique singulière de formation EFT se fait à travers une série d’étapes qui consistent à ouvrir et fermer les yeux, rouler des yeux, bourdonner et compter, tout en tapotant sur le point de la gamme. Des résultats probants peuvent surgir après un très court lapse de temps grâce à l’effet de ce procédé qui agit entant que déclencheur d’une meilleure coordination des deux hémisphères cérébraux.

Gary Craig, dans son manuel de description de l’EFT met l’accent sur l’importance de la pratique de la respiration profonde. Aussi, dans le cadre du processus décrit plus haut, il est essentiel de passer par la phase d’évaluation. Il est ici question de déterminer de manière subjective l’intensité du problème. Aucun appareil ni technique particulière n’est mobilisé pour cette étape, seul le patient pourra, selon son ressenti évaluer le problème auquel il est confronté.

Si la personne ne peut pas chiffrer l’intensité, comme c’est généralement le cas chez les enfants, d’autres méthodes de mesure peuvent être utilisées, telles que la distance entre les deux mains lorsque celles-ci sont étendues ou une autre indication physique ou verbale appropriée.

L’EFT apparait donc comme une technique simple et efficace de la psychothérapie. Bien qu’elle est considérée comme étant une technique de débutant, elle n’en reste pas moins très prisée par les professionnels.

Les formes les plus connues de “psychologie énergétique” combinent des techniques cognitives et d’exposition avec la stimulation de points d’acupuncture sélectionnés (acupoints) en tapotant dessus. La plupart des cliniciens qui apprennent et utilisent un protocole de tapotement des points d’acupuncture intègrent l’approche dans leurs cadres cliniques existants plutôt que de l’utiliser comme une thérapie autonome. La méthode a été très controversée, son efficacité, sa rapidité supposée et ses modèles explicatifs étant tous remis en question. Néanmoins, son utilisation dans des cadres cliniques et comme méthode d’auto-assistance a continué à se développer depuis son introduction il y a plus de trois décennies. Cet article passe en revue les principales critiques de la méthode et présente les recherches et les constructions théoriques fondées sur des données empiriques qui y répondent. Plus de 100 études de résultats évaluées par des pairs – dont 51 sont des essais contrôlés randomisés – fournissent une base probante pour évaluer les affirmations et les critiques entourant la méthode. Cette revue conclut qu’un ensemble croissant de preuves indique que les protocoles de psychologie énergétique basés sur les points d’acuité sont rapides et efficaces pour produire des résultats bénéfiques dans le traitement de l’anxiété, de la dépression, du SSPT, et peut-être d’autres conditions. Des mécanismes par lesquels les tapotements des points d’acuité pourraient entraîner ces résultats de traitement sont également proposés.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *