15 mai 2021
vêtements vintage

Vêtements vintage : tout ce que vous devez savoir

Identifiez les vêtements vintage comme un expert grâce à ces conseils !

On a tous déjà eu envie d’échanger un habit contre un autre et nous savons donc tous que chaque vêtements ne se valent pas forcément. Il existe des pièces qui possèdent davantage de valeurs que d’autres. Ces pièces sont en grande majorité des vêtements vintage ! On les trouve dans les friperies, tel que Occ Frip, ou bien dans des marchés au puce. Mais comment valider la légitimité d’un vêtement vintage ? Comment reconnaître un vrai et un faux ? Nous allons essayer de voir ça ensemble.

Tout comme les antiquaires, les vêtements vintage possèdent une conception unique comme par exemple les sweats vintage et donc avec une certaine expertise on arrive à trouver les détails qui permettent de les identifier. Voici nos conseils pour les identifier précisément et le plus facilement possible.

1. Regardez l’étiquette du vêtement

Tout d’abord, vous devez vous pencher sur l’étiquette. La différence de logo entre deux vêtements de la même marque ne veut pas dire que l’un des deux est faux, les logos des marques évoluent. Rechercher en fonction de la date approximative du vêtement quel logo la marque avait elle afin de vérifier qu’il correspond bien.

Comment savoir si mon vêtement d’occasion n’a pas été fabriqué en Chine ? La seule vérification formelle possible est l’indication du pays de fabrication sur l’étiquette du vêtement. A l’époque, la majorité des marques fabriquaient leurs vêtements dans leur pays d’origine, la sous-traitance était moins présente que de nos jours. Si l’étiquette indique « Made in China », il s’agit alors sûrement d’un faux.

Regardez les magazines ou bien les bouquins de l’époque et examiner quelles étaient les tendances, les pièces mises en avant. C’est avec ces recherches que vous arriverez à vous perfectionner dans la mode vintage. Si vous connaissez une personne amatrice dans ce domaine, demandez-lui des conseils !

2. Identifiez les matières utilisées

Bien identifier les matières utilisées dans la fabrication du vêtement est primordiale pour contrôler l’authenticité d’une pièce vintage. Certains matériaux comme le polyester sont arrivés assez tardivement dans la production de vêtements . Il ne faut donc pas seulement évaluer le type de matériaux utilisés mais aussi vérifier la couleur, la texture ou encore les types de tissus utilisés dans le processus de fabrication. C’est tout un processus et une expertise à avoir pour nous aider dans notre recherche

Il est essentiel de vérifier les tailles. Dans un but premier d’avoir un vêtement en adéquation avec son gabarit mais aussi car la référence des tailles a fortement évolué au cours du temps. A l’époque, la taille pouvait être évoquée de manière différente qu’aujourd’hui. Les étiquettes sont donc une valeur précieuse.

Trouver des réparateurs pour redonner vie à certaines pièces. Car tout d’abord, par définition , les vêtement vintage sont des pièces qui datent de plusieurs décennies et sont donc très sensibles à l’usure. C’est pourquoi parfois, il est nécessaire de faire appel à un couturier compétent, des marques de retouches peuvent donc nous aider à indiquer que la pièce en question est authentique.

Avez vous déjà fouiner dans les placards de votre grand mère ou encore dans des vides grenier? Le fait de chiner deviendra une véritable passion, tel un pirate à la recherche d’un trésor perdu. Appliquez ces conseils de manière consciencieuse afin de ne pas vous faire avoir sur la qualité du vêtement.  Passionnez vous pour le vintage et remplissez votre armoire de pièces de seconde main . Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *