3 octobre 2022
panneau-solaire

Comment installer un chauffage solaire de serre de mes propres mains ?

Les serres sont utilisées pour la culture et la récolte de plantes qui aiment la chaleur tout au long de l’année. Ils existent en différentes tailles, des petites maisons d’été aux grandes maisons industrielles. Chaque variante peut utiliser des équipements différents pour le chauffage des serres. De nombreuses personnes commandent des systèmes de chauffage à livrer et à installer sur des sites industriels. Ceux qui possèdent de petites serres de datcha peuvent fabriquer un chauffage solaire de serre de leurs propres mains.

Les moyens de chauffage solaire

L’option la plus simple et la plus économique pour chauffer une serre est d’utiliser l’énergie solaire via un kit panneau solaire de très bonne qualité. Pour pouvoir l’utiliser, une serre doit être installée dans un endroit où la lumière du soleil est la plus importante pendant la journée. Le matériau utilisé pour fabriquer la structure est également important. Les matériaux en polycarbonate sont utilisés pour l’application du chauffage solaire des serres. Il permet d’obtenir un excellent effet de serre grâce à sa structure en nid d’abeille.

Chacune de ses cellules contient de l’air, qui fonctionne comme un isolant. Le verre est un autre bon matériau à utiliser si vous souhaitez fabriquer une serre à partir de laquelle vous pourrez chauffer les rayons du soleil. 95% de la lumière du soleil le traverse. Pour recueillir le plus de chaleur possible, construisez une serre en arc de cercle. Il doit être aligné d’est en ouest si vous voulez faire une version d’hiver. En outre, vous pouvez construire un accumulateur solaire autour de lui. Pour ce faire, creusez un trou de 40 cm de profondeur et de 30 cm de largeur. Placez ensuite l’isolant au fond, recouvrez de sable grossier et couvrez le dessus de film plastique et de terre.

Il existe trois types de collecteurs qui peuvent être utilisés pour les petites serres

  • collecteur d’air. Le schéma est le suivant : l’air est chauffé, puis il entre dans la pièce à chauffer. Le chauffage se fait par échange d’air naturel ou par air pulsé à l’aide de ventilateurs. L’emplacement du collecteur dépend du choix du système de chauffage. Dans le cas d’un échange d’air naturel, l’embout du collecteur doit être placé sous l’ouverture d’entrée de la serre. Si l’air est forcé de circuler, l’emplacement de la source d’énergie ne joue pas un rôle majeur ;
  • l’eau. Ce système de chauffage coûte plus cher, mais se distingue des autres types par sa stabilité et sa fiabilité. Le chauffage de l’eau d’une serre est organisé de la même manière que le chauffage des bâtiments résidentiels. La différence réside dans la configuration et la disposition des parties chauffantes. On n’utilise pas de radiateurs, mais des tuyaux qui sont installés le long des murs et dans le sol jusqu’à une profondeur d’un demi-mètre ;
  • Ce type de système de chauffage ne diffère du système de chauffage de l’eau que par le fait que l’eau est chauffée à l’aide de tubes à vide. Un vide est créé entre les tubes extérieur et intérieur, ce qui est considéré comme un excellent isolant. Lorsqu’elle est chauffée, de la vapeur est générée, qui s’accumule ensuite et entre dans le système de chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.