3 février 2023
céramique technique

Qu’est-ce qu’on désigne par céramique technique

Le domaine de la céramique réservée à l’utilisation industrielle est défini par de la céramique technique. Une conception qui n’a rien à voir avec la porcelaine, le grès ou toute œuvre d’art en céramique. Le principe de cette nouvelle technique est d’exploiter industriellement au maximum les aspects particuliers des céramiques dans la fabrication mécanique, les circuits électriques, l’électromagnétique…

Définition des céramiques

Du point de vue technique, la céramique est définie comme une matière provenant d’aucun être vivant et considérée comme étant des substances inorganiques transformées en verre ou d’un simple refroidissement d’un liquide fusionné provenant d’une haute pression thermale et constituée d’aucun métal.
Les céramiques techniques peuvent être rangées dans trois différentes classes.
Primo, la classe des oxydes tels que la zircone (ou dioxyde de zirconium), l’alumine (ou oxyde d’aluminium).
Secundo, la classe des non oxydés comme les matières à base de carbure de silicium, le titane ou la platine.
Et la troisième classe provenant de l’association des oxydes et des non oxydes qu’on appelle céramiques composites.
Ses trois classes ont toutes leurs propres particularités.

Propriétés des céramiques

La particularité observée entre diverses céramiques existantes optimise leurs utilisations dans des milieux industriels distincts.
Selon leurs aspects mécaniques, les céramiques ont une forte résistance à une haute température et supportent la variation thermique, même au voisinage de 1000 ° où presque tous les matériaux s’effondrent, et supporte la variation thermique.
Elles affichent également une grande dureté à la flexion et à la compression. Ce qui les rend incassables et indestructibles devant une contrainte très élevée.
Bon nombre des types de céramiques sont connus pour leurs fragilités, mais ces matières techniques résistent parfaitement aux coups violents.
Ce qui les différencie de nombreux métaux et leurs résistances à la corrosion, elles ne se détériorent jamais face à des intempéries ou sous l’action de l’eau. Avec un bon entretien, elles restent les mêmes durant longtemps.
Cependant, il est nécessaire d’utiliser des céramiques en parfait état, car la moindre fissure risque d’anéantir sa résistance.
Sur son aspect physique, elles ont une faible capacité à transmettre la chaleur. Elles sont reconnues également par leurs opacités et leurs translucides.
Selon leurs caractéristiques électriques, elles sont de meilleurs isolants électriques. Autrement dit, elles ne sont pas des conducteurs. Elles sont bien connues pour être des éléments diélectriques, c’est-à-dire une de meilleur isolant électrique.

De plus, en combinant avec sa qualité d’isolant thermique, elles sont le plus utilisées dans les milieux des hauts voltages électriques. Ce qui explique la présence des céramiques dans les motorisations de grandes capacités ou dans l’opération de soudage.
Les céramiques proposent une bonne résistance aux substances chimiques, d’où l’intérêt de les exploiter dans l’élaboration des produits chimiques souvent utiles dans le domaine pharmaceutique et agriculture.
Les céramiques sont alors de meilleures substitutions aux matériaux conventionnels quand les conditions d’utilisation sont trop complexes.

Caractères écologiques des céramiques

Étant composés d’éléments neutres, les céramiques ne sont pas nocives pour l’humanité et préservent l’environnement. Elles n’éprouvent aucune réaction chimique aux corps étrangers. Ce qui justifie sa biocompatibilité, une caractéristique qui favorise son utilisation dans les outils sanitaires, la fabrication des médicaments et des industries alimentaires. Les prothésistes les utilisent généralement pour diverses fractures ou prothèses dentaires.
La céramique est le dérivé des divers composants naturels qui respectent les processus de fabrication dont l’impact environnemental est bien préservé. Elles ont ainsi la qualité d’assuré et de préserver la fiabilité environnementale.
Les céramiques ne proviennent pas des produits pétroliers, de plus sa longévité exceptionnelle confirme leur classification comme produit écologique.

En somme, les céramiques sont des produits industriels qui ont des qualités vraiment exceptionnelles. Non seulement elles sont connues par leur durabilité, mais également par leurs vertus écologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *