26 février 2021

Quels sont les bienfaits du thé Pu-erh pour la santé ?

Les amateurs de thé ayant un penchant pour les saveurs exotiques connaissent peut-être le thé Pu-erh, une infusion prisée pour son goût unique. Nommé d’après une ville de la région du Yunnan en Chine (et principalement produit dans cette région), le thé Pu-erh est également réputé pour ses nombreux bienfaits pour la santé.

Tout comme le thé vert, le thé noir et le thé blanc, le thé Pu-erh est fabriqué à partir des feuilles de la plante Camellia sinensis. Cependant, le thé Pu-erh est créé selon un processus spécialisé qui implique une période de fermentation plus longue (plus d’explication sur Thé de Forêt). Une fois fermentées, les feuilles de thé sont vieillies (parfois pendant des années ou même des décennies) et emballées dans des briques ou des gâteaux.

En plus de donner au thé Pu-erh sa saveur distincte, ce processus de fermentation et de vieillissement conférerait au thé un certain nombre de propriétés médicinales uniques.

En Chine, le thé Pu-erh a longtemps été consommé pour obtenir divers bienfaits , tels que l’amélioration de la santé cardiaque et la réduction du taux de cholestérol. On dit aussi que le thé Pu-erh peut aider à perdre du poids, améliorer la vue, stimuler la circulation sanguine et apaiser la gueule-de-bois.

Lors de recherches préliminaires sur des animaux et en éprouvette, les scientifiques ont observé que le thé Pu-erh peut combattre le stress oxydatif, réguler le taux de sucre dans le sang (un facteur clé dans le contrôle du diabète), protéger contre l’obésité et posséder une activité anticancéreuse.

Jusqu’à présent, cependant, très peu d’études ont testé les effets du thé Pu-erh sur la santé humaine. Cependant, il existe des preuves qu’il est prometteur dans le traitement de certains problèmes de santé. Voici un aperçu des résultats des recherches disponibles à propos des effets du thé Pu-erh sur l’homme :

Réduction du cholestérol

Dans une étude de 2016, des chercheurs ont déterminé que le thé au Pu-erh pouvait aider à maîtriser le cholestérol. Après en avoir consommé un extrait tous les jours pendant 20 semaines, un petit groupe d’adultes en surpoids ou obèses a montré une légère réduction du taux de cholestérol. Par rapport aux participants ayant reçu un placebo pendant la même période, ceux qui ont été traités avec l’extrait de thé Pu-erh ont également connu une plus grande perte de poids et de graisse.

Amélioration du syndrome métabolique

Plusieurs petites études ont montré que le thé Pu-erh peut aider à gérer le syndrome métabolique. Caractérisé par un ensemble de problèmes de santé (notamment un excès de graisse au niveau du ventre, une hypertension artérielle, un taux de cholestérol élevé, une résistance à l’insuline et une inflammation chronique), le syndrome métabolique est connu pour augmenter le risque de maladie cardiaque et de diabète de type 2.

Dans une autre étude de 2011, 90 personnes atteintes du syndrome métabolique ont pris soit un extrait de thé Pu-erh soit un placebo sous forme de gélules tous les jours pendant trois mois. À la fin de l’étude, les personnes ayant reçu du thé ont montré une amélioration plus importante de facteurs tels que l’obésité, le taux de sucre dans le sang et le taux de cholestérol (par rapport à celles ayant reçu le placebo). Les auteurs de l’étude ont noté que le thé Pu-erh est “idéalement adapté à la prévention précoce du syndrome métabolique”.

Effets secondaires et problèmes de sécurité

On dit que le thé Pu-erh contient moins de caféine que les autres types de thé. Néanmoins, une consommation excessive de caféine peut déclencher un certain nombre d’effets secondaires, notamment des maux de tête, des insomnies, des diarrhées, des battements de cœur irréguliers, des brûlures d’estomac et des vertiges.

Il est également important de noter que le thé Pu-erh ne doit pas être utilisé comme substitut au traitement standard de tout type de condition chronique (comme un taux de cholestérol élevé ou un syndrome métabolique). Si vous envisagez d’inclure ce thé dans votre plan de traitement pour de telles affections, assurez-vous de consulter votre médecin au préalable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *